Fédération des Arts, du Spectacle, de l'Audiovisuel et de la Presse Force Ouvrière

Déclaration du SNFORT de Radio France Salariés syndicalistes de Good Year : Non à la répression ! Relaxe des syndicalistes condamnés !

26.01.2016 | Communiqué de la Fédération générale des Fonctionnaires FO

Le SNFORT de Radio France vient de prendre connaissance de la condamnation scandaleuse qui frappe 8 anciens salariés de l'entreprise Good Year d'Amiens, qui avaient exercé leur mandat syndical lors de l'annonce de la fermeture de leur usine et des licenciements qui intervenaient. Le SNFORT Radio France soutient sans réserve toutes les initiatives qui seront prises pour soutenir tous les militants qui se trouvent sanctionnés dans les entreprises qui ferment leurs portes ou pas.

Alors que, sur la base d'un accord signé avec les organisations syndicales, le patron et le DRH de Good Year avaient levé leurs plaintes, c'est le procureur de la république qui a tenu à ce que la "justice" frappe les ouvriers licenciés, déjà victimes de la politique de leur entreprise. Tous les salariés de ce pays comprennent que c'est le mandat syndical qui est visé, la liberté de s'organiser et de revendiquer.
Demain, tout salarié engagé dans une action revendicative, tout syndicaliste, à Radio France comme ailleurs, peut être frappé.

Les syndicats Force Ouvrière l'ont rappelé à cette occasion comme à celle de la répression s'abattant sur les salariés d'Air France : la première des violences est bien celle de l'annonce des licenciements, des délocalisations et des fermetures d'entreprises.
Le patronat veut à présent que les syndicalistes qui exercent leur mandat de défense de l'ensemble des salariés aillent en prison. Cela rappelle les heures très sombres où le syndicalisme était interdit en France. Rappelons que c'est la Libération qui a fait reconnaître les confédérations ouvrières, leur aptitude à négocier et les libertés syndicales.

24 mois de prison, dont 9 fermes pour des syndicalistes fidèles à leur mandat, c'est une première en France et cela doit devenir une dernière.

Force Ouvrière est solidaire des syndicalistes emprisonnés dans le monde comme elle est solidaire des syndicalistes de Good Year frappés injustement.

Annulation des condamnations, relaxe immédiate des salariés syndicalistes !

2, rue de la Michodière 75002 Paris
T. 01 47 42 35 86 . F. 01 47 42 39 45
Mentions légales . Contactez-nous