Fédération des Arts, du Spectacle, de l'Audiovisuel et de la Presse Force Ouvrière

La FASAP-FO appelle les salariés du spectacle vivant, de l'audiovisuel, du cinéma et de la presse à manifester mardi 26 janvier 2016 pour la défense du service public de l'audiovisuel et dédié à la création

24.01.2015 | Communiqué FASAP-FO

Le 26 janvier, la fédération Force Ouvrière de l’enseignement et de la formation professionnelle appelle avec 13 syndicats de l’enseignement à une nouvelle grève et à manifester pour le retrait de la réforme des collèges.
Le 26 janvier, la fédération Force Ouvrière de la Fonction publique appelle avec les fédérations CGT et Solidaires de la fonction publique tous les fonctionnaires à la grève et à manifester pour l’augmentation du point d’indice, pour le remplacement de tous les postes vacants par des titulaires, contre le Pacte de responsabilité et la réforme territoriale.

Cette dernière impacte également nos secteurs professionnels. Par exemple, elle menace les services déconcentrés de l’Etat (DRACs) et leurs missions. La nouvelle carte des Régions fera disparaître des DRACs et restreindra encore le soutien de l’Etat en direction de la création, des institutions, de leurs personnels et des créateurs.

Le Pacte de responsabilité menace également nos secteurs. Si le budget du ministère de la culture est en apparence en augmentation pour 2016, les dotations à l’audiovisuel public, aux théâtres nationaux, Centres Dramatiques et chorégraphiques nationaux continuent de baisser. Les collectivités territoriales voient quant à elles leurs dotations baisser de 11 milliards.
La décision récente du Conseil général de l’Allier est l’illustration des conséquences de ces baisses. En décidant de supprimer toute subvention départementale aux institutions et Compagnies, le Conseil général de l’Allier fait certes un mauvais choix, mais il fait un choix pour faire face à ces baisses de dotations par l’Etat. Aurait-il dû tailler dans le subventionnement du transport scolaire ? dans le chauffage des écoles ?.. Les « Pactes culturels » signés l’année dernière par la ministre de la culture sont bien dérisoires face au rouleau compresseur de ces
11 milliards en moins aux collectivités territoriales. Leur financement du spectacle vivant représente pourtant les 2/3 des financements publics.

Nos emplois, nos outils mêmes de travail sont menacés. C’est pourquoi non seulement en soutien aux enseignants et fonctionnaires mais pour la défense même de nos secteurs professionnels, la FASAP-FO appellent tous les salariés du spectacle vivant, de l’audiovisuel, du cinéma et de la presse à se joindre aux manifestations qui auront lieu dans toute la France MARDI 26 janvier.

À Paris, RDV à 14h Place du 18 juin 1940 (Montparnasse)

 

Le bureau exécutif

2, rue de la Michodière 75002 Paris
T. 01 47 42 35 86 . F. 01 47 42 39 45
Mentions légales . Contactez-nous